Comment expliquer cette réalité au plus grand nombre?

Nous sommes la cause des Changements Climatiques, soyons la solution.
Merci de partager nos articles, ils sont écrits dans le seul but d'informer.


Visitez aussi ces excellents blogues
> Docuclimat, comprendre pour mieux agir!

> LE KAVE SE REBIFFE
> L'Énergie renouvelable, c'est la vie durable

Traduction/Translation

mercredi 3 juin 2015

Le Méthane Monte en Flèche dans l'Arctique

Ceci est une traduction/adaptation de l'article "Arctic Methane Skyrocketing" publiée sur Arctic-news. Merci à Sam Carana et Arctic news pour leur collaboration et leur accord donné pour la traduction et l'utilisation de leurs graphiques et images. Merci aussi au Professeur Paul Beckwith pour ses analyses qui sont partiellement reprises dans cette article et pour sa vidéo.
 ________________________________

La carte ci-dessous montre les stations météo dans l'Arctique.
[NDT : des données de la Sibérie en particulier auraient été appréciées, mais cela est rendu très difficile dans le contexte politique actuel.]


"Arctic methane skyrocketing" (Le méthane monte en flèche dans l'Arctique) est le titre de la vidéo qu'a réalisé Paul Beckwith, dans laquelle il parle de la récente montée du méthane dans l'Arctique.
Avec sous-titres traduits en Français.

Paul décrit sa vidéo : "je raconte comment les mesures "surface flasks" (réseau de stations d'observation météo avec observations précises faites depuis le sol)  montent en pointe depuis les quelques dernières années. J'analyse les implications au point de rupture de la stabilité climatique, ce qui fait fractionner le courant jet et change les patterns météo. Je crois que cette tendance va rapidement empirer à mesure que l'amplification des températures dans l'Arctique continue, ce qui va mener notre planète vers un climat généralement plus chaud que nous ne pourrons plus reconnaître dans les 5 à 10 prochaines années."

________________________________

Ci-dessous, quelques images de la NOAA (National Oceanic and Atmosphric Agency) qui montrent les niveaux de méthane selon les analyses "surface flasks" enregistrées depuis les observatoires au sol en Arctique.

NOTE : toutes les lecture de méthane sont rapportées en ppM (parties par Milliard)





Ci-dessous est un graphique démontrant la moyenne horaire de mesures "sur place" faites à Barrow en Alaska incluant une mesure rapportée dans cet article antérieur.


Cette image ci-dessous montre les anomalies (écarts de la norme) des températures sur l'océan Arctique...



La situation est de plus en plus critique et exige une action concertée et efficace telle qu'élaborée dans le Plan d'actions sur le climat.

L'Inaction sur les changements climatiques est due à l'ignorance, d'où l'importance de partager cet article et les autres de ce blogue et ceux de http://arctic-news.blogspot.ca/ sur tous les réseaux sociaux.
Les médias de masse ne renseignent personne !